Sommaires
En texte intégral
Comité de direction, de rédaction et correspondants
Abonnement et vente à l'unité
Vente collection complète
Note aux auteurs
Mentions légales
 
Index par auteurs
Index par mots-clés
Index géographique
 
Texte intégral sur Persée
Numéros 1-1 (1985) à 17-3 (2001)
Recherche
La REMI adhère à
  Revues.org  


Accueil   Sommaires    Volume 21 Numéro 2


Sommaire
21 (2005) Numéro 2
Catégorisation et classification, enjeux de pouvoir
ISBN : 2-911627-40-7


Coordonné par  Marco Martiniello  et  Patrick Simon  |  publié en ligne le 27 avril 2006


La catégorisation constitue un enjeu de pouvoir stratégique dans les sociétés post-migratoires. Les groupes minorisés sont confrontés à un dilemme que reflètent bien les débats dans les sciences sociales : investir les identités collectives stigmatisées qui leur ont été historiquement assignées pour tenter de les requalifier ou s’en détacher pour produire d’autres identifications. Cette question de stratégie politique qui est posée aux minorités s’impose également avec d’autres enjeux pour les sciences sociales : la responsabilité des chercheurs face à la politique des identités et la construction de leurs objets face aux catégorisations forgées pour asseoir des hiérarchies. Le dossier présente différentes approches sur les processus de catégorisation dans le champ de l’immigration, du point de vue des lieux qui les produisent : institutions statistiques, pouvoir public, médias, sens commun, champ scientifique, champ artistique. Parmi les questions examinées, le dossier se centre sur le pouvoir de catégoriser, pouvoir de nommer, faire reconnaître ou imposer une labellisation, sur la variation des étiquetages selon les sociétés, sur les convergences, les emprunts ou les rejets. Le dossier regroupe les contributions de Stefano Allievi, Christopher Bail, Nacira Guénif-Soulaimas, Alec Heargreaves, Dirk Jacobs, Michelle Lamont, Marco Martiniello, Ann Morning, Andea Rea, Patrick Simon. Ils abordent les processus de catégorisation aux États-Unis, au Canada, au Brésil et dans plusieurs pays de l’Union européenne (Belgique, France, Irlande, Italie, Pays-Bas).


  Haut de page

Articles
 
publié en ligne le 1 mai 2006
La catégorisation et la classification comme enjeux de pouvoir. Rapports de domination et luttes autour de la représentation dans les sociétés post-migratoires
Par   Marco Martiniello et Patrick Simon
Volume 21 (2005)  -   Numéro 2   [ résumé ]

En fournissant les cadres de représentation et d’action sur le monde social, la catégorisation constitue un enjeu de pouvoir stratégique dans les sociétés post-migratoires. Les groupes minorisés sont confrontés à un dilemme que reflètent bien les débats dans les sciences sociales : investir les identités collectives stigmatisées qui leur ont été historiquement assignées pour tenter de les requalifier ou s’en détacher pour produire d’autres identifications. Cette question de stratégie politique qui est posée aux minorités s’impose également avec d’autres enjeux pour les sciences sociales : la responsabilité des chercheurs face à la politique des identités...
Lire la suite...

 
publié en ligne le 1 mai 2006
Ethnic Categorizations in Literature
Par   Alec G. Hargreaves
Volume 21 (2005)  -   Numéro 2   [ résumé ]

Les catégories ethniques dans la littérature. --  Les chercheurs anglophones sont se montrés plus prêts que leurs homologues français à reconnaître ouvertement les dimensions ethniques et politiques des littératures issues des flux migratoires internationaux. Sur le plan des concepts de base, ce contraste se manifeste dans l’importance accordée aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne aux notions du « postcolonialisme » et du « multiculturalisme », termes qui sont généralement récusés en France, où l’idée de la « francophonie » marque une approche théorique très différente à des phénomènes littéraires similaires. Plus concrètement, cette disjonction se...
Lire la suite...

 
publié en ligne le 1 mai 2006
Construction et importation des classements ethniques. Allochtones et immigrés aux Pays-Bas et en Belgique
Par   Dirk Jacobs et Andrea Rea
Volume 21 (2005)  -   Numéro 2   [ résumé ]

L’article propose une analyse comparée de l’émergence de l’ethnicité et de sa reconnaissance dans la construction des catégories statistiques aux Pays-Bas et en Belgique. Il interroge les conditions d’apparition de la catégorie statistique « allochtones » aux Pays-Bas. Cette dernière devait permettre de distinguer l’origine ethnique des nationaux, en identifiant les anciens colonisés devenus néerlandais. Poursuivant au départ une objectif descriptif, cette catégorie a supplanté celle de « minorités ethniques » figurant dans les discours et politiques publiques. L’analyse soutient que la classification autochtones-allochtones est devenue indispensable d’une...
Lire la suite...

 
publié en ligne le 1 mai 2006
Sur les frontières de la reconnaissance. Les catégories internes et externes de l’identité collective
Par   Michèle Lamont et Christopher A. Bail
Volume 21 (2005)  -   Numéro 2   [ résumé ]

Faisant appel aux études récentes portant sur la reconnaissance et l’identité sociale, nous analysons les changements dans la catégorisation de l’identité collective des groupes stigmatisés en Israël, en Irlande du Nord, au Québec et au Brésil. Alors que la littérature sur la reconnaissance tend à présumer une opposition nette entre «nous » et « eux », l’analyse de la littérature empirique démontre la complexification et la multiplication des catégories d’identité. Dans les quatre cas nous avons observé le processus de reconnaissance, en explorant les transformations de la signification des frontières internes et externes de l’identité collective pour...
Lire la suite...

 
publié en ligne le 1 mai 2006
En un combat douteux. Concurrence pour la conformation sexuée des Français d’ascendance migrante et coloniale
Par   Nacira Guénif-Souilamas
Volume 21 (2005)  -   Numéro 2   [ résumé ]

Le contexte de la France contemporaine, entre mutations de l’ é tat-Nation, sortie de l’ère industrielle et réminiscences postcoloniales, constitue un espace inédit d’observation des tensions et concurrences entre groupes majoritaires et minoritaires. Ces tensions et compétitions concernent particulièrement le comportement sexué des Français d’ascendance migrante et coloniale et révèlent les conflits de loyauté et de norme qui agitent la société française. Leurs efforts d’individuation se heurtent à une conception anachronique de la conformité, illustrée par les injonctions paradoxales dont ils font l’objet et qui trouvent dans l’identité sexuée et le...
Lire la suite...

 
publié en ligne le 1 mai 2006
Multiracial Classification on the United States Census. Myth, Reality and Future Impact
Par   Ann Morning
Volume 21 (2005)  -   Numéro 2   [ résumé ]

La classification multiraciale dans le recensement américain. Mythe, réalité et impact futur. -- En 1997, les directives fédérales des Etats-Unis sur la classification raciale furent amendées afin de permettre aux répondants individuels de s’identifier comme membres de plus d’une « race » (dans le sens anglo-saxon du terme, qui n’a aucune connotation biologique ou racialiste). Beaucoup considéraient que cette mesure, prise sous la pression de la communauté des personnes et organisations se revendiquant de « race mixte », allait avoir d’importantes conséquences. Dans cet article, j’examine les prévisions quant à l’impact de la classification multiraciale et...
Lire la suite...

 
publié en ligne le 1 mai 2006
How the Immigrant has become Muslim. Public debates on Islam in Europe
Par   Stefano Allievi
Volume 21 (2005)  -   Numéro 2   [ résumé ]

Comment l’immigrant est devenu le musulman. Débats publics sur l’Islam en Europe. -- Parmi les figures de l’altérité que la sociologie a conceptualisées, on a pu voir le passage de la minorité interne à l’étranger, puis à l’immigré, qui a été longtemps l’idéal-type de « l’Autre ». Ces dernières années il semble remplacé par le musulman. De nombreuses raisons expliquent ce passage. Les unes sont liées à la conjoncture, qu’il s’agisse des transformations de l’immigration en Europe ou de l’émergence de l’Islam comme acteur global. D’autres renvoient à des évolutions à long terme comme l’utilisation croissante des catégories...
Lire la suite...

 
Accueil > Sommaires  > Volume 21 > Numéro 2
   
 
REMI - Revue Européenne des Migrations Internationales - ISSN 0765-0752
MSHS - 99, avenue du Recteur Pineau - F-86000 Poitiers
Tél : (33) - (0)5 49 45 46 56 - Fax : (33) - (0)5 49 45 46 68
http://remi.revues.org - remi@mshs.univ-poitiers.fr




Administration du site (accès réservé) - A propos